Acquérir un setter anglais >
Allures et style du setter anglais




Allures et style du setter anglais

(c) 2005 ROC MIGNON
Mentions légales
English version

Aucune race de chien de chasse n’a une allure qui accroche l’œil autant que la sienne. Elle est toujours belle parce qu’elle provient de l’harmonie des mouvements et non de leur rapidité. Le setter anglais est une « machine à chasser » aussi jolie à voir à grande vitesse qu’au ralenti. Le galop idéal du setter anglais est caractérisé par un port de tête rigide et tendu, sans effet de balancier, dans le prolongement ou au-dessus de la ligne du dos et des reins qui demeure horizontale et apparemment immobile. Cette immobilité de la ligne supérieure (tête, cou, dos, rein) provient d’une angulation très marquée des membres antérieurs et postérieurs, d’une égale puissance des cuisses et des épaules , d’une certaine retenue dans le galop.

(JPG)

Les membres antérieurs doivent aller chercher le sol très haut et très loin en avant, assurant ainsi une prise de terrain dans le mouvement, souple et longue, à l’inverse du galop piqué. Les membres postérieurs très coudés, travaillent en semi-flexion portant ainsi, comme les antérieurs, le corps très prés de terre. La queue portée en cimeterre, un peu au-dessous de la ligne du dos, est en général immobile, sauf dans les changements brusques de direction où elle sert de gouvernail, l’aidant ainsi à virer sur place. En action de chasse, ses allures sont très variées. Sa vitesse est constamment freinée par une recherche continuelle de l’émanation. Sa quête est instinctivement croisée, rarement rectiligne. .

(JPG)

Le setter anglais sonde la plaine par de fréquents « coups de nez » ; il explore à fond le terrain par de brusques et faciles changements de changements de direction. Quand il entre dans une zone d’effluves, tout son corps s’abaisse encore plus prés du sol, puis, guide par son nez, porte alors très haut, il remonte dans le vent le plus directement possible vers le gibier. Dans une démarche rappelant merveilleusement la force sauvage des félins, il glisse littéralement sous l’émanation, tous les muscles bandés par un influx qui va se libérer dans un « arrêt cataleptique » ou une reprise immédiate de sa quête. Le setter anglais arrête couché ou semi-couché, la truffe horizontale ou légèrement montante, la queue relevée


Vous aimez le chien d’arrêt et pensez à réaliser un achat de setter anglais, l’élevage Roc Mignon, qui a produit des chiens setter champions dans diverses catégories, vous propose les services d’un professionnel du dressage de chien d’arrêt.